Produits bannis Cosmébulle

Quels sont les produits à bannir de vos produits cosmétiques et pourquoi ?

Comme vous avez pu le voir sur nos produits, nous avons banni plusieurs ingrédients de la composition de nos produits comme l’huile de palme, les sulfates ou encore le silicone. C’est vrai que ces noms font figure de grand méchant loup : dès qu’on les entend, nos poils se dressent… Mais sait-on vraiment pourquoi ? Quel est l’impact de tous ces produits pour notre corps et pour l’environnement ? Nous allons tenter de vous éclairer sur tous les produits à bannir en vous expliquant concrètement en quoi sont-ils mauvais pour vous.

Pour commencer, il est important de préciser quelques notions. Les ingrédients que nous allons citer sont, pour la plupart, ou sont composés de perturbateurs endocriniens. Ca aussi, on en a tous déjà entendu parlé, mais qu’est-ce que c’est ? Un perturbateur endocrinien, c’est une molécule qui va venir imiter, modifier voir même purement et simplement bloquer le travail de certaines hormones de notre corps. En résulte ensuite un fonctionnement différent et donc perturbé de ce dernier, ce qui peut être très dangereux. Si les hormones sécrétées naturellement par notre corps, que ce soit depuis notre cerveau, notre pancréas ou encore nos organes génitaux, ne parviennent pas à effectuer correctement leur « travail » ou sont sécrétées en trop grand nombre – ou l’inverse -, cela peut être grave.

Ces ingrédients sont aussi et pour la plupart issus de la pétrochimie. Ce terme désigne quant à lui l’utilisation, durant le processus de fabrication des produits, de composés chimiques de bases, notamment du pétrole, pour créer d’autres composés synthétiques, présents ou non dans la nature. Ces procédés sont dangereux puisqu’ils utilisent des matières qui peuvent être très néfastes pour votre corps ou vos cheveux dans le cas des cosmétiques. Il faut donc faire très attention à ne pas utiliser de produits mettant en place ces procédés.

Maintenant que nous vous avons présenté ces deux notions importantes, nous allons passer aux matières que nous vous conseillons (très très fortement) de bannir de vos produits cosmétiques, à commencer par les parabènes. Les parabènes, ce sont des conservateurs (qui permettent de conserver le produit plus longtemps), des allergisants (qui peuvent provoquer des allergies) mais aussi des perturbateurs endocriniens qui peuvent potentiellement provoquer des cancers, notamment des cancers du sein chez la femme. Ils peuvent être présents dans de nombreux produits comme les déodorants, les parfums, les dentifrices, les shampoings, les gels douche…

Les phtalates sont eux aussi des ingrédients à bannir de vos cosmétiques. Ils sont souvent cachés dans les cosmétiques, ou apparaissant sous le nom un peu fourre-tout de parfum ou fragrance. Ne vous faîtes pas berner ! Ces produits sont issus de procédés pétrochimiques. Ils sont crées à base de mélange de produits chimiques, sont des perturbateurs endocriniens et peuvent être cancérigènes, chez la femme (cancer du sein) et chez l’homme (cancer des testicules).

Place aux sulfates. Ces produits font en général office de tensioactif dans vos produits cosmétiques, avec souvent un rôle d’agent moussant. Cette mousse qui vous semble douce est en fait très irritante pour votre peau ou vos cheveux. Ce produit est desséchant et agressif. Il est un perturbateur endocrinien et peut potentiellement être lui aussi cancérigènes. Nous vous proposons un tensioactif, le SCI, beaucoup plus doux pour votre peau et vos cheveux pour palier aux sulfates néfastes !

Il est important que vous bannissez aussi l’huile et la cire de silicone. Ce produit, ce n’est pas forcément pour le corps qu’il est mauvais. C’est surtout pour l’environnement qu’il faut arrêter de l’utiliser. Le bilan de carbone de ces ingrédients est très mauvais.

Enfin, l’huile de palme est aussi un produit qu’il faut bannir de vos cosmétiques et ce, pour la même raison que l’huile et la cire de silicone que l’on vient juste d’évoquer. Ce produit n’est pas dangereux pour la peau, c’est par contre une catastrophe pour l’environnement et d’un point de vue social. À titre d’exemple, près de 80% de la surface boisée de l’île de Bornéo a disparue pour permettre de mettre en place plus de plantations de palmes. Les travailleurs qui s’occupent de ses exploitations sont souvent payés une misère, ce qui explique pourquoi il faudrait éviter d’utiliser ce produit.

Vous avez désormais toutes les clefs pour mieux comprendre et connaître les ingrédients à bannir de vos produits cosmétiques. N’oubliez pas que vous pouvez toujours les fabriquer vous même : vous êtes maître de tout ce que vous mettez dedans et c’est amusant, alors n’hésitez plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGEZ CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin